J’ai testé pour vous : le conseil en image

L’apparence. L’image de soi. C’est un aspect important de la confiance en soi. Et ça, chez moi ce n’est pas acquis. Alors à 36 ans, je me suis dit que c’était peut-être le moment d’y remédier.

Il y a un peu plus d’un mois, je me suis donc offerte les conseils d’une pro pour mon image. Une manière de me redonner confiance en moi après 4 grossesses et 6 années un peu à vide. Et puis tu sais, je vais te faire une confidence, je n’ai jamais vraiment su ce qui me convenait en matière de vêtement. J’essaie un peu de tout. Je me laisse souvent avoir par les tendances de la mode, sans trop savoir ce qui me met en valeur. Du coup, lorsque j’ai rencontré Sandra à une soirée Genuine, j’y ai vu comme un signe.

Sandra, c’est une très belle femme aux cheveux bruns, pétillante et inspirante. Une de ces femmes qui lorsque vous lui parlez vous donne immédiatement l’envie de conquérir le monde. Elle aime ce qu’elle fait et ça se voit.  C’est donc avec un immense sourire aux lèvres qu’elle m’a accueillie dans son atelier.

Nous avions pris rendez-vous pour la définition du style personnel, un conseil morphologique et une analyse des couleurs.  J’y suis allée avec un sac rempli d’habits et la tête pleine de questions. Même si j’avais quelques certitudes, j’allais apprendre que parfois il ne faut pas leurs faire confiance. Bref, voici mon expérience.

conseil image blog poll&mera thereseandthekids

Comment se déroule un rendez-vous de conseil en image?

Confortablement installée avec un café et des douceurs, on a commencé à faire connaissance.  Sandra sait vous mettre à l’aise et  écouter.  J’ai exposé mes doutes et mes envies. Elle a pris le temps de comprendre qui j’étais et d’où me venaient la plupart de mes complexes. Souvent cela remonte à l’enfance ou l’adolescence. Pour moi, c’est l’adolescence qui a été le plus dur. Certaines phrases raisonnent encore dans ma tête. Puis les grossesses ont laissés des traces physiques mais aussi psychiques.  Cette étape d’écoute et de discussion, je l’ai trouvée absolument essentielle pour ensuite aborder le reste du rendez-vous.

Après avoir un peu mieux cerné ma personnalité, on est passé aux questionnaires. Un pour mon style et un pour un état des lieux de mes complexes et de ce que j’en pensais. Ensuite , nous avons défini mon style personnel sur la base de mes réponses.  Puis Sandra a dégainé son mètre et m’a installée devant un immense miroir pour définir mon type de morphologie. Là, c’est le moment ou j’ai eu envie de me cacher. Bref, fallait bien passer par là pour savoir si j’étais  X, ou A, ou alors un A inversé, etc.

Ensuite nous avons passé aux essayages et aux conseils concrets. Je lui ai montré des habits que j’aimais mais dont je n’étais pas convaincue à 100%. Elle m’a soit aidé à les associer ou soit confirmé qu’il fallait m’en débarrasser. Nous avons terminé avec le visagisme et l’analyse des couleurs ou grâce à des foulards, et sur une peau non maquillée, Sandra a déterminé les couleurs qui me conviendraient le mieux.  Et c’est là que j’ai encore une fois été la plus surprise.

Après plus de 3h30 de papotages et de conseils, je suis repartie pleine d’énergie et avec des outils clairs pour affronter mon armoire le matin. J’avais sous le bras une description de mon type de morphologie et comment la mettre en valeur, ainsi qu’un récapitulatif de mon style avec une liste de magasins où trouver mon bonheur.

conseil image blog poll&mera thereseandthekids

Et après un conseil en image on fait quoi?

On réapprend à s’habiller. On voit ses vêtements sous un nouveau jour. D’ailleurs, dès que je suis rentrée, j’ai eu la chance d’avoir encore 2 heures à moi pour faire plusieurs essayages. Chose assez rare pour le préciser. J’ai donc profité d’avoir en tête tous les conseils de Sandra pour les mettre en pratique. Toute mon armoire y est passée. J’avais déjà amorcé un grand tri avant notre déménagement l’hiver passé; envie de moins mais de mieux. Du coup, cette session d’essayages m’a permis de mettre en valeur des pièces que j’avais oublié, et de mettre dans un sac « à donner » celles qui définitivement ne me correspondaient ni en matière de style ni par la coupe.

A chaque tenue que je réalisais, Sandra m’avait conseillé de me prendre en photo pour deux raisons. Premièrement pour avoir un regard extérieur une fois que j’aurais fini l’exercice et ainsi éliminer ou garder les tenues parfaites, et deuxièmement pour me permettre de constituer un petit catalogue de tenues afin de gagner du temps le matin ou lorsque je dois me préparer pour un rendez-vous ou une fête.

Et puis, j’ai dressé une toute petite liste de ce qui me manquait pour avoir des look complets par exemple, un pantalon noir basique ou un jean brut taille haute. J’ai changé mon mascara noir pour un mascara brun, surtout en journée. J’ai aussi troqué mes pantalons taille basse contre des tailles hautes qui allongent mes jambes. J’ai ressorti du placard mes ceintures pour marquer ma taille et j’ai enfin dis adieu à plusieurs pulls de la mauvaise teinte qui me donnaient l’air malade. Par contre, je n’ai encore rien acheté de ma liste. Je fais attention à trouver des vêtements dans lesquels je me sens bien et qui  correspondent à mon caractère et à mon style de vie. Le plus dur reste encore à dénicher le vêtement qui allie tous ces critères plus la bonne couleur avec la bonne coupe.  Au final, on achète moins mais mieux.

conseil image blog poll&mera thereseandthekids

Mon bilan

Très positif. Même si  je n’ai pas échangé mon éternel combo, pull-basket-jean pour les jours ou je n’ai pas le temps et l’envie d’autre chose, je voulais obtenir des conseils concrets que je puisse appliquer dans ma vie actuelle de mère au foyer. Et je suis revenue avec bien plus. Depuis que j’ai fait appel à Sandra, de Poll & Mera,  je me pose moins de questions autant devant mon armoire que dans les magasins. Tout est clair.  Grâce à mon tri, j’ai une armoire fonctionnelle avec des habits que je porte régulièrement. Ce qui n’était pas forcément le cas avant. Je suis sûr que toi aussi, tu n’exploites pas tous les vêtements de ton armoire. Bref, je suis heureuse d’avoir osé prendre rendez-vous. Je ne connais pas de meilleurs investissement que lorsque qu’on investit pour soi, pour son développement personnel. En plus, Sandra est une personne qui saura te mettre à l’aise. Elle ne pousse pas à la consommation et ne va pas faire un relooking spectaculaire comme on les voit dans les émissions, en t’emmenant dépenser une fortune. Sauf si tu lui demandes bien entendu. Elle ne va pas te changer pour suivre la mode. Elle va te donner des astuces pour adapter tes tenues afin de te mettre en valeur et rien que pour cela, ses conseils valent de l’or.  Si tu as envie de tester ses services, je te mets le lien de son site internet ici. ( en passant, file voir sur les réseaux sociaux  car je crois qu’elle a mis en place un joli calendrier de l’Avent dès le 1er décembre ). Je suis convaincue que si tu fais appel à elle, tu ne le regretteras pas. Elle saura confectionner plus d’une dizaine de nouvelles tenues rien qu’avec ta garde robe actuelle. En matière de tarif, je te laisse la contacter pour qu’elle te fasse un devis sur mesure.

À la fin, cette expérience m’a redonnée confiance en moi et vu que c’est un peu mon objectif de l’année, le résultat est plus que positif.

En passant voici, quelques astuces et conseils que j’ai retenues :

  •  J’ai une morphologie un peu entre deux types, du coup, je dois allonger ma silhouette et marquer ma taille. Privilégier les tailles hautes et les petites ceintures à la taille, ainsi que la verticalité. Idéalement, il faut choisir une seule couleur pour donner un effet de grandeur.
  • Le mascara brun est plus flatteur en journée que le noir
  • Ma saison en couleur est le printemps. Je dois donc préférer le bleu marine au noir, le beige au gris. C’est un vrai challenge dans mon armoire ou le gris est dominant.
  • Pas plus de 5 accessoires. C’est à dire un chapeau, un sac, une écharpe ça fait déjà 3 donc ensuite la montre et les boucles d’oreilles et on est bon. Si on hésite, autant ne rien mettre.
  • Inutile d’associer son sac à mains à ses chaussures .

Article sponsorisé


Quelques liens utiles:

Comment trouver son style signature ?

Comment construire une garde-robe efficace? 

 


conseil image blog poll&mera thereseandthekids


Related Posts

Le cas de la mini-jupe à 35 ans.

Le cas de la mini-jupe à 35 ans.

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez sûrement vu passer cette photo. Cette photo de mini-jupe qui brille en plein mois de décembre.  Elle a suscité pas mal de réactions. Donc, je me suis dit qu’elle valait bien un petit article. Oui, oui […]

Comment porter le jean taille haute?

Comment porter le jean taille haute?

Avant mes grossesses, la maternité et tout le tsoin-tsoin, j’étais une addict au shopping et j’avais une garde-robe qu’on pouvait qualifier de femmes actives et sexy. Même si raisonnablement j’avais beaucoup trop d’habits, j’appréciais me tenir informé de ce qui se faisait et j’aimais suivre la mode. […]



3 thoughts on “J’ai testé pour vous : le conseil en image”

  • Bonjour! Article très intéressant et inspirant… Je vais essayer d’appliquer les conseils à mon dressing. Pour être honnête, maman au foyer d’une petite puce de 19 mois, je finis toujours par enfiler mon vieux jean et un top large… si possible sans traces de bave ou de biscuits… loin loin de la femme élégante!

    • Si tu veux savoir il y a des matins ou je me réveille avec ma tenue de la veille car je me suis endormie à côté de mon petit dernier… Humhum Et j’ai aussi un réflexe basique de combo jean-pull-baskets. Plus proche de l’ado que de la femme de 36 ans… 😉

Un petit commentaire, ça fait toujours plaisir ...


>