Un blog lifestyle et famille d'une 4 fois maman

Le temps file mais les souvenirs restent

Il est 19h00, je roule sous la pluie en direction de la maison et derrière moi, Louise s’est enfin endormie. Ma princesse de bientôt huit ans. Nous avons quitté la maison depuis plus de dix heures pour un spectacle de danse. Si on m’avait dit, il y a neuf ans en arrière que je passerais tout un dimanche dans les coulisses du spectacle de Sonia Grimm pour accompagner ma fille, je n’y aurais pas cru. Pour deux raisons; la première, je ne savais pas qui était Sonia Grimm ( ben oui) et la seconde,  je ne voulais pas d’enfants. #scoop.

Ca te surprend ? Attends je t’explique.

Mais tout d’abord revenons à nos moutons. Donc, je disais. Nous avons passé tout notre dimanche dans les coulisses du spectacle de Sonia Grimm. Tu ne sais pas qui c’est ? Petite explication. Sonia Grimm, c’est un peu Henri Dès en version féminine. C’est une chanteuse pour enfants qui en plus de faire des spectacles, donne des cours de danse, de chants et de scène. Bref, je ne suis pas là pour faire de la publicité mais pour te parler de mon humeur.

Il faut que j’avoue un secret.

Petite, et même plus grande, je ne rêvais pas de devenir maman. Et encore moins mère de quatre enfants. Ce n’était même carrément pas dans mes plans. Je le clamait haut et fort à qui voulait l’entendre.  Je me sentais irresponsable, égoïste et trop impatiente.  Cependant, la vie est taquine et comme souvent, elle chamboule même le meilleur des plans.  Elle a mis sur ma route un homme bienveillant et encourageant. Un de ceux qui vous révèle et que vous n’avez pas envie de laisser passer. (c’est bientôt Noël, vous savez je tente le tout pour le tout -chéri si tu passes par là;-)) . Il m’a donné envie de devenir mère et tenter cette aventure incroyable qu’est la parentalité . Et aujourd’hui, avec le recul, il n’y a pas de plus beau rôle. Oui, dit comme ça, ça semble un peu gnangnan mais c’est réellement ce que je pense ce soir.  Grâce à mes enfants, j’apprends tous les jours. Ils agissent comme un révélateur.

enfants temps file souvenirs blog maman humeurs pensées présent inspiration thereseandthekids

Cette journée en est un parfait exemple.

Louise est sur le siège arrière avec la tête appuyée sur le bord de la fenêtre. Je la regarde dormir. Elle est paisible. Je la trouve belle mais surtout, je la trouve grande.  J’ai l’impression qu’en un battement de cils, elle est devenue cette petite fille qui lit, danse et chante devant une salle remplie de spectateurs. Elle me semble bien loin, la période où elle ne voulait que moi pour être consolée, celle où elle a prononcé le mot « maman » pour la première fois, ou lorsqu’elle agrippait mon petit doigt pour faire ses premiers pas, ou quand elle courait en couche culotte se cacher derrière le canapé.

J’essaie de me souvenir de son visage mais déjà, il m’échappe. Il me faudrait replonger dans les photos pour mieux me rappeler. C’est dingue. Huit années,  ce n’est pas si loin et pourtant, elle a tellement grandi. Les années passent vite. Trop vite.

Ou est passé mon bébé?

Ce matin, à 7h30, je n’avais qu’une envie, rester au chaud chez moi avec tout le monde mais elle est arrivée avec son sourire et j’ai su. Ma place était là-bas avec elle, à ses côtés. J’étais là pour son premier vrai spectacle dans les coulisses. Je l’ai aidé à s’habiller. J’ai vu ses yeux briller, ses mains se serrer, et sentit son coeur battre plus fort. J’ai donné un bisou d’encouragement et j’ai retenu mes larmes. J’avais envie de pleurer car oui je suis sensible, c’est vrai. Mais aussi car la voir évoluer sur une scène, si autonome, si grande, m’a fait l’effet d’un électrochoc. C’est elle qui a fait de moi, une mère . C’est elle qui m’a appris à être une maman. Et là, elle est là devant moi avec ses tenues de scènes.  Grâce à elle, je vis encore un moment à part.

Etre la pleinement

On aimerait tous qu’ils fassent vite leurs nuits, qu’ils soient propres, qu’ils parlent, qu’ils marchent, qu’ils aillent à l’école, qu’ils écrivent,qu’ils lisent, qu’ils fassent du vélo, etc. Mais un jour, ils ne sont plus là. La maison est vide et nous, on vieillit. Ce soir,  j’ai pris conscience de l’importance du présent. Etre la en pleine conscience pour profiter de chaque instant, pour essayer de graver ces moments précieux dans ma mémoire. Profiter d’eux, de leur innocence, de leur joies de vivre.

Oui, le quotidien est parfois difficile et remplit de corvées, de responsabilités et de tâches rébarbatives mais il est aussi jalonné de belles petites choses. Il faut juste savoir les apprécier. Alors lèves les yeux. Regardes les choses comme si elles allaient disparaître. Réjouis-toi des petits instants, de leurs petites victoires, de leurs sourires et vis ces moments qui ne reviendront plus. Depuis ce soir, je m’en fais la promesse.

On ne peut pas retenir  le temps mais on peut essayer d’en savourer chaque instant. Non?

Prends soin de toi.

enfants temps file souvenirs blog maman humeurs pensées présent inspiration thereseandthekids

 


Related Posts

Comment la bienveillance m’a fait hurler

Comment la bienveillance m’a fait hurler

Un énième verre d’eau qui se renverse à table alors que tu viens de t’asseoir,  une fourchette qui tombe en plein repas alors que tu avais sommé d’arrêter de jouer avec, un 3ème refus à une proposition pourtant sympa, des miettes partout sur le canapé que tu […]

Ma zone de confort

Ma zone de confort

Ce soir, j’ai envie de te parler d’une résolution que je tiens maintenant depuis plusieurs mois. Une résolution qui me force à aller plus loin. Je déteste parler en public et aller au devant d’inconnus et de situations nouvelles. J’ai les mains qui deviennent moites. […]



10 thoughts on “Le temps file mais les souvenirs restent”

  • Magnifique Isaline!!! La promesse que tu t’es faites hier est la même que je me suis faite il y a bientôt 5 ans alors même que plusieurs éléments pour certains « violents » m’ont fait prendre conscience qu’en continuant à ce rythme là, ma vie allait m’échapper… Quelle choc. Quelle prise de conscience. Ça fait un bien fou de savourer la vie… pleinement! On se sent beaucoup plus libre, en vie et reconnaissant de tout, surtout des micros-bonheur!!!

    • merci pour ton commentaire. J’espère pouvoir tenir ma promesse aussi longtemps que toi çar je suis convaincue que le positif attire le positif alors si on prend le temps d’admirer les choses on ne peut que recevoir de bonnes ondes. Prends soin de toi

  • Merci pour ce magnifique texte. J’en ai les larmes au yeux car ce que tu dis est tellement bien dit et parce que tu as entièrement raison le temps passe si vite un jour il ne seront plus là. Avec deux enfants (et un petit troisième en route) j’ai beaucoup de mal à profiter du moment présent. Et tout passe par le premier. Celui qui ouvre le chemin. A chaque anniversaire, à chaque nouvelle étape de mon fils j’ai un pincement au coeur de le voir grandir si vite mais heuresement sa joie et sa fierté m’apaise.

  • Bel article et tellement vrai! Merci!
    J’ai réalisé la même chose hier en regardant mon premier, je l’ai trouvé si grand tout d’un coup… déjà 4 ans!

Un petit commentaire, ça fait toujours plaisir ...