L’art d’écrire ou le lettering

Je suis ravie de te retrouver pour te présenter une nouvelle maman entrepreneuse aujourd’hui. Martina, je l’ai connu dans la cour de l’école. Et comme souvent avec la cour d’école, il règne une certaine pudeur. Je m’explique. On n’ose pas demander ce qu’on fait à côté lorsque nous ne sommes pas maman. Martina, par exemple, je l’ai retrouvé de manière virtuelle sur Instagram ou j’ai découvert son talent. A l’heure, ou nous tapons sur nos claviers et sur nos écrans virtuels, elle, elle dessine sur du papier. Elle trace des courbes. Elle répète et répète le même geste jusqu’à ce qu’il soit parfait. Depuis toute petite déjà, Martina a toujours été passionnée par l’écriture et les lettres et quand elle à découvert le  « lettering », c’était comme une évidence.  Je te présente donc aujourd’hui, la créatrice de Tiniletters, Martina, maman de deux enfants et amie.

Tiniletters blog interview theresenandthekids handlettering letterage genuine

Peux tu te présenter en quelques mots ?

Maman de 40 ans de deux enfants, une fille de 7 ans et un garçons de 5 ans. Je suis originaire de Davos, mais ça fait plus de 10 ans que je suis en Suisse Romande (et je ne partirai plus ).

Comment Tiniletters est né ?

Depuis un an, j’ai découvert le « handlettering » et je suis devenue totalement accro. Je me suis inscrite sur Instagram et j’ai trouvé toute une communauté qui m’a énormément motivé et inspiré. J’ai suivi des cours sur internet et j’ai pratiqué. Ce qui est incroyable avec le lettrage, c’est le progrès qu’on peut faire dans une année si on s’entraîne régulièrement. Et mon travail commence à plaire ce qui est très motivant.

A quoi ressemble une de tes journées type ? 

Quand je ne travaille pas à l’EPFL (deux jours par semaine), je me lève vers 6h30, je traine un peu et me prépare avant que les enfants se lèvent. Puis, petit déjeuner avec eux et départ pour l’école. Une fois que je suis seule,  je fais le ménage, la lessive et si le temps me le permet, j’écris. Soit j’écris pour  pratiquer, soit je travaille pour des clients. Mon activité débute, donc je fais des commandes seulement de temps en temps. Puis quand les enfants rentrent de l’école, je suis maman. Une fois qu’ils sont au lit, je lis ou j’écris, selon mon état de fatigue.

Tiniletters blog interview theresenandthekids handlettering letterage genuine

Quelle est ton secret pour tenir le coup ?

Le café… et ma famille et mes merveilleux amis.

Un conseil pour celles qui voudraient se lancer?

Je n’ai pas vraiment de conseils à donner comme je suis en train de me lancer. Mais je prends volontiers des conseils des autres. 😉

Qu’est ce que la maternité t’a apporté ?

De connaître l’amour inconditionnel. Même si les enfants te poussent des fois à bout, je les aime et suis reconnaissante qu’ils soient là et en bonne santé. Ils prennent beaucoup d’énergie, mais ils rendent beaucoup. Juste un gros câlin peut te ressourcer pour tenir bon en particulier lorsque c’est des fois un peu plus fatiguant (crises, colères, opposition… toutes les mamans savent de quoi je parle).

Une expression/ bêtise de tes enfants qui te fait rire ?

Il y en a tellement. Les enfants sont tellement vrais et purs. Ce qui me fait moins rire c’est quand mes enfants me disent que j’ai un gros popotin J

Tes moments préférés avec tes enfants ?

Quand ils dorment ;-)…Quand on rit ensemble et qu’on sors faire des activités le week-end. Ou alors, le moment juste avant de s’endormir après avoir lu l’histoire où ils racontent et font plein de câlins (mais pas avant l’histoire… le coucher chez nous est très difficile, ils sont déchainés avant et n’ont aucune envie d’aller au dodo).

Tiniletters blog interview theresenandthekids handlettering letterage genuine

Ta plus grosse galère de maman ?

Cette fichue culpabilité de ne pas assez bien faire…

Le plat de maman qu’ils adorent ?

C’est papa qui fait mieux la cuisine chez nous. Maman essaie de faire des légumes et papa fait des pizzas et des burgers le weekend. Donc bien évidemment le plats favoris sont les plats qui cuisine papa.

Quel est le truc de « maman parfaite » que tu déteste faire ?

Ranger, ménage, cuisine et lessive.

Qu’aimes tu faire quand tu arrives à te libérer du temps rien que pour toi ? 

Lire un bon livre ou me plonger dans le « handlettering » ou faire de l’aquarelle.

Tu fais quoi le matin en premier?

Il faut que je mange tout de suite après m’avoir levé. Et je me fais un café. Sinon je reste un zombie.

Ton geste beauté au quotidien ?

Je nettoie ma peau le soir avec une éponge Konjac ou du savon naturel (j’adore les savons 100% naturels de duschmoedeli.ch) et puis j’applique du sérum et la crème Weleda à la grenade. J’adore le parfum de ce soin.

Ta meilleur adresse pour des vacances en famille ?

Europapark ! J’ai autant aimé ce séjour que les enfants. Autrement, on aime bien faire du camping. Cet été, on était au Tessin dans la vallée de la Maggia et c’était top.

La bonne adresse de ta région / village/ ville?

On a de la chance d’habiter dans une région tellement magnifique ou il y a tant de sorties chouettes. J’aime beaucoup aller à la plage à Prévèrenges, Ou tout simplement faire des ballades dans le coin. La Tine de Conflens, la cascade du Dard… Il y en a tellement !

Tes jouets pour enfants préféré?

Les feutres et de la peinture.

Tiniletters blog interview theresenandthekids handlettering letterage genuine

Le dernier livre que tu as lu ?

Je lis en allemand ou en anglais, rarement en français. Le dernier livre était en allemand. Un policier suédois de Michael Hjorth et Hans Rosenfeldt. Les policiers suédois sont les meilleurs. J’en suis accro.

Le matin quand tu sais pas quoi mettre tu finis toujours par enfiler?

Jeans et T-shirt.

La phrase qui te sauve?

Rien n’est permanent

Ou peut-t-on te retrouver ? 

Sur Instagram et Facebook sous TiniLetters ou sur mon site web ou je vends des cartes, des affiches mais aussi d’autres merveilles faites avec amour. Je propose aussi des services personnalisés pour les évènements tels que mariage (faire-part, enveloppes), la réalisation d’affiches avec des citations personnalisées pour des cadeaux, des logos, et tout service qui demande de belles lettres. N’hésitez plus.

Tiniletters blog interview theresenandthekids handlettering letterage genuine


Si tu as  envie de tester et de partager sa passion, Martina propose des ateliers pour apprendre et se familiariser avec son art. Je la cite  « Il suffit de laisser libre cours à son imagination, jouer avec les formes et les couleurs » Alors ça te tente?

En attendant tu peux retrouver ses créations à Cossonay au « Bloc Notes » , ou alors dans le crowfunding pour « Les loges du chic » ou elle créée pour l’occasion des Totebag. ( oui je fais un peu de pub mais c’est aussi une copine. Il faut bien s’entraider non?)

Pour te remercier de ta fidélité, je t’offre la chance de remporter ce magnifique cadre réalisé et préparé par Martina. Pour participer, il suffit de nous rejoindre sur Instagram,  liker la photo et commentez en mentionnant ta préférence vin, chocolat ou café. Et de tagguer une amie. Délai participation,10 octobre minuit.Tiniletters blog interview theresenandthekids handlettering letterage genuine

 

 

 


Related Posts

Besoin d’un coaching décoration?

Besoin d’un coaching décoration?

Comme vous le savez, nous avons déménagé. Qui dit déménagement dit changement. Changement de repères et d’environnement mais aussi de décoration. Etant une indécise chronique et ayant envie de faire bien tout de suite,  j’ai fais appel à Stéphanie pour confirmer ou non mes choix. […]

Delphine, Sonia et Bibou’tic

Delphine, Sonia et Bibou’tic

Aujourd’hui, on va parler habits, écologie et surconsommation. En effet, je te présente, Delphine, maman d’une petite fille et Sonia, deux femmes pleines d’énergies positives. Dans le privé, elles sont belles-soeurs et dans la vie elles sont  les créatrices de « Bibou’tic ».  Une boutique en ligne […]



Un petit commentaire, ça fait toujours plaisir ...


>