culotte menstruelle thereseandthekids femme suisse

La culotte de règles, test et avis.

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous savez que j’ai récemment fais l’acquisition d’une culotte de règles de la marque Rejeanne. Adepte des cup, après m’être renseigné sur le syndrôme du choc toxique, j’avais envie de tester une autre protection périodique qui laisse couler le sang en dehors du corps. Et puis, je voulais aussi tester pour en parler à ma fille lorsqu’elle en aura besoin. (Pour la version vidéo de l’article c’est par ici )

On va donc parler des règles. Et oui toi aussi monsieur, ce sujet te concerne.

Et bien oui,  car tu es peut-être papa d’une petite fille qui un jour aura ses règles ou alors tu es amoureux d’une femme ou tu habites sous le même toit qu’une femme qui a ses règles une fois par mois ou voir moins ( la veinarde!) ou plus ( la pauvre)En quelques mots ce  sujet nous concerne tous et cela serait bien qu’en 2020 on puisse en parler aussi librement que de se laver les dents.

Bref, on va parler protection hygiéniques. Et pour entrer dans le vif du sujet je te recommande ces 25 minutes de reportages ici sur le tampon.

culotte menstruelle thereseandthekids femme suisse

Alors qu’est ce que c’est une culotte de règle ?

Et bien c’est un peu magique car c’est une culotte avec une protection intégrée aux tissus.  C’est donc une culotte qui remplace les protections périodiques  telles que les tampons, la cup ou les serviettes, etc.

Je possède le modèle Rhea flux moyen de chez Rejeanne ( donc entre 2 ou 3 tampons)

Comment est-ce que ça fonctionne?

Tout dépend de la marque mais en principe c’est un système de  micro couches  brevetées qui absorbent le sang. Ici pour la mienne, il y a trois couches. Une drainante  et naturellement antifongique, une absorbante et une imperméable . C’est grâce à cette superposition de tissus que nous passons la journée au sec.

Est-ce que c’est fiable?

La premier cycle, impatiente de tester,  je l’ai mis au début de mes règles et rapidement j’ai constaté que c’était génial…. En effet, enfilée une culotte toute la journée en espérant rester au sec du matin au soir, ça ressemblait plus à une utopie qu’à une bonne idée et pourtant je vous assure que tout s’est très bien déroulé.  Test relevé haut la main. Le premier cycle je suis restée tranquille à la maison au cas ou. Le deuxième cycle, j’ai passé ma journée en extérieure et aucun accident.

Est-ce que c’est hygiénique? 

Les tissus utilisés dans la composition sont naturellement antifongiques et antibactérien. Et il faut bien entendu la laver après chaque utilisation . Alors oui,  il n’y a pas de problème hygiénique et pour celles qui n’osent pas poser la question, non ça ne sent rien.

Comment la laver ?

Il faut impérativement la rincer à l’eau froide avant tout. Presses la culotte pour faire sortir le sang jusqu’à ce que l’eau soit claire. Une fois bien rincée, il ne vous reste plus qu’à la mettre dans le tambour de la machine à laver à 30 degrés et ensuite on la laisse sécher à l’air libre ou sur un radiateur. Pas de sèche-linge. Et je vous conseille de la laver avec des textiles foncés.

Combien faut-il de culottes menstruelles pour un cycle ?

Je dirais entre  2-3. Tout dépend de votre flux. Une culotte spéciale pour la nuit peut aussi être envisagée. Je crois avoir vu passer chez certaines marques ce type de produits.

culotte menstruelle thereseandthekids femme suisse

Est-ce que c’est économique?

C’est vrai que c’est un budget. Compter entre 35 – 50.- CHF pour une culotte. Mais si on les compare à d’autres protection périodiques, qui sont jetables, je trouve que l’investissement vaut la peine car cette protection la est réutilisable, tout comme la cup. Je continuerai d’utiliser ma cup, mais c’est vrai que le fait de garder le sang dans son vagin, favorise le syndrome du choc toxique. La meilleure solution est donc de laisser le sang s’écouler en dehors du corps. Donc la culotte semble être une bonne alternative.

Mon retour.

Je ne pensais pas changer de méthode de protection hygiénique. Pourtant, il faut avouer que ce test m’a séduite autant pour le confort que la praticité. Et puis, un jour ma fille en aura besoin et je voulais être capable de lui donner un avis, objectif.  Je ne voudrais pas lui proposer de tampons mais des solutions plus sain pour son corps. Si par la même occasion, ces alternatives sont en plus plus écologiques, c’est génial.


Bon à savoir.

  • La culotte menstruelle est réutilisable pendant au moins 3 ans au moins ( une femme jette plus de 10’000 protections périodique pendant sa vie!)
  • Prenez des culottes selon votre flux. Chaque culotte a une capacité d’absorption différente. Pretes-y attention avant de les acheter.
  • La culotte offre une protection pendant 12 heures sans devoir en changer.
  • Sa composition est garantie sans nanoparticules d’argent et sans produit chimique
  • Et c’est pour toutes les femmes qui souhaitent se passer de serviettes hygiéniques, de tampons ou de coupes menstruelles.
  • C’est ultra confortable. On porte juste une culotte. Pas de sensation d’humidité. Pas de problème de fuite ni d’odeurs.
  • Deux site en construction en suisse  , suivez Ouna ici, pour en apprendre plus et Gaya ici 

En suisse vous pouvez en commander ici. J’ai reçu plein de bons conseils et un lot de culottes, dont la cocoro. ( je vous en reparlerai en story) N’hésitez pas à la contacter. Et j’ai aussi des culottes de la marque Think. ( je vous en reparlerai aussi )

culotte menstruelle thereseandthekids femme suisse

Un petit commentaire?

Article précédent
Une rando-restaurant; la Breguettaz
Article suivant
Ma Wishlist Vivafrida
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.