fbpx

Un blog lifestyle et famille d'une 4 fois maman

C’est génial le 8 mars, ils offrent des fleurs!

Nous sommes vendredi soir, entre amis. Les hommes rigolent d’une blague à l’humour douteux pendant que j’essaie, un verre de vin à la main, de parler de la grève des femmes du 14 juin pour sensibiliser les autres femmes autour de moi. Et puis, j’entends cette phrase : «  Mais le 8 mars, c’est vendredi.  C’est cool l’année passée, ils offraient des fleurs et des rabais. »  Phrase prononcée par une femme. En un instant, je passe d’une envie de rire à l’agacement lorsque je constate que mon interlocutrice est sérieuse. Et au vu de ma réaction mon homme a appuyé. « Mais oui enfin c’est super, ils marquent le coup. »

Oui mais en fait non.

feministe blog femme 8 mars suisse thereseandthekids fleurs

Le 8 mars, ce n’est pas la fêtes des mères.

Sur le moment, et pour ne pas envenimer la soirée, j’ai laissé passer. Mais là j’ai quand même envie de revenir sur cette phrase aux allures anodines . Elle m’a agacé pour deux raisons. La première parce que j’ai constaté qu’elle n’indignait que moi dans une assemblée composée de femmes et d’hommes de ma génération. Et la deuxième, parce que le 8 mars, ce n’est pas commercial.

Le 8 mars, c’est politique .

Le 8 mars, ce n’est pas la fêtes des mères, les gars. Ni la Saint-Valentin.

Ce n’est pas le jour pour offrir des fleurs. C’est la journée internationale des droits des femmes.  Depuis 1910, cette date est consacrée, non pas à nous faire faire des économies et à fêter les femmes, mais à nos revendications, à notre statut dans le monde et à la lutte pour l’égalité entre les hommes et les femmes.

Le 8 mars, on fait le point.

Pour nos filles.  Pour les filles et femmes d’ici et d’ailleurs. On se bat, entre autre,  pour l’accès aux moyens de contraception, à l’éducation sexuelle et pour la parité. On parle des violence faites aux femmes, de l’inégalité salariale, de sexisme, et de l’égalité des chances. C’est un jour pour faire le point sur la situation de la femme dans le monde. Et non pour se faire offrir un massage, un rabais sur un rendez-vous coiffeur ou je ne sais quoi.

 

« Au Salvador des femmes sont emprisonnées durant des décennies, parce qu’on les accuse d’avoir interrompu illégalement leur grossesse. »

On devrait toutes être féministe

Ouvrir un compte en banque, travailler, avoir le droit de vote ou participer à une course à pied. Ces droits qui pour ma génération sont acquis ne l’étaient pas pour ma mère et ma grand-mère. Et c’est grâce à un combat, à des féministes qu’aujourd’hui nous pouvons en jouir. Alors, même si tu ne te sens pas concerné par l’inégalité salariale, même si tu penses encore que le mot féministe est péjoratif, pense à ce que serait ta vie si demain ton mari aurait un droit de regard sur tes dépenses. Si demain, il pourrait abuser de toi ou te battre sans que la justice le punisse. Et puis pense à ta copine, ta soeur, ta collègue…Peut-être qu’elle s’est faite licencier après sa grossesse? Peut-être qu’on ne l’a pas engagé parce que « dans 5 ans elle va vouloir des enfants ».  Dis-toi qu’au fond être une femme, c’est déjà faire un peu partie de la cause Féministe.

Alors vendredi, si tu veux faire avancer les choses, commencent par arrêter de considérer les féministes pour des extrémistes qui détestent les hommes, par considérer que tout est acquis et qu’il y a plus rien à faire. Tout reste à faire. Et il n’y a qu’ensemble qu’on y arrivera. Tous ensemble.

Et surtout n’acceptent pas les fleurs, ni les rabais en tous genre.

Pas le 8 mars. Pas pour la journée internationale des droits des femmes.

feministe blog femme 8 mars suisse thereseandthekids fleurs


Informations:



6 thoughts on “C’est génial le 8 mars, ils offrent des fleurs!”

  • Merci pour ces mots engagés ! Le mot féministe a malheureusement encore une connotation négative… moi non plus je ne comprends pas pourquoi les gens autour de nous trouvent que tout va bien! Il y a encore tellement à faire! Lors de mon dernier entretien d’embauche, on m’a demandé si vraiment je pouvais travailler et m’occuper de mes deux enfants ??? Je ne pense pas qu’on ait jamais posé cette question à un homme!!

  • Super article, merci beaucoup !! On parlait justement de ça avec ma sœur…

    Quand j’avais 9-10 ans, je crois que c’était suite à une émission à la radio où le mot avait été prononcé, ma maman m’avait demandé :
    – Et toi, tu penses que tu es féministe ?
    Comme je lui répondais que je ne savais pas trop ce que ça voulait dire et lui demandais de m’expliquer, elle m’a dit :
    – Eh bien, est-ce que tu penses que les filles et les femmes devraient avoir les même droits que les hommes ? Tu penses que les femmes peuvent exercer n’importe quel métier ? Tu penses que les filles sont aussi fortes que les garçons ? Eh bien tu es féministe.

    Depuis, je me suis toujours sentie « féministe », pour moi c’est un mot très positif.

  • Le PDG de ma boite a offert des fleurs à toutes les femmes de la boite (déjà voilà quoi !!!!). Quand il en a donné une à ma collègue, elle lui a répondu : « au lieu d’offrir des fleurs à toutes les femmes tous les 8 mars, je préfèrerais que nos salaires soient alignés sur celui des collègues hommes ». Je suis tellement fan d’elle !!! Mais moins de sa réponse à lui : « On vous offre des fleurs et vous n’êtes jamais contente… ». J’étais sur le cul, je ne pensais pas que c’était encore possible de penser comme ça mais apparemment si…….

Un petit commentaire, ça fait toujours plaisir ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.