Mon meilleur ami.

Vis ma vie de maman pressée.

Il m’accompagne depuis 6 ans bientôt. Il m’a porté enceinte jusqu’à la maison. Il nous a aidé à déménager. Il est à nos cotés tous les jours lorsque l’on quitte la maison à 5 ou 6. Mais ce jour-là, il a flanché, mon meilleur ami.

Jeudi 6 octobre .

15:00 Ils dorment encore. Je les laisse dormir. J’en ai pour 5 minutes, maximum.

15:15. Je me prépare. Louise et Jules me rejoigne en bas de l’immeuble. Tom dort encore. Charles dort encore. J’hésite à prendre mon téléphone.

15:20 Tom se réveille juste à temps pour que je le prenne avec moi. Je préviens Charles. Il somnole.

15:25 J’entre dans l’ascenseur. J’entends les voisines du 3ème qui papotent dans le corridor. Elles rient. Je souris.

15:26 Il se bloque net entre deux étage. NOOOOOONNNNNN! Tom me regarde. Dubitatif.

15:26 Merde mais je suis coincée. Et si l’ascenseur tombait dans le vide. C’est possible?

15:26 J’appuie calmement sur les boutons. Un, puis deux, puis tous. RAAAAN. Il bouge pas le bougre.

15:26 Une suite de mots plus vulgaires les uns que les autres traversent mon esprit en une fraction de seconde. Je DOIS rester calme je suis avec Tom.

15:26 Bilan: je suis coincée avec Tom sans biberon, sans lolette, sans téléphone. Charles est seul dans l’appartement. Jules et Louise m’attendent au point de rencontre. TOUT VA BIEN. Je respiiiiiire.

15:26 Je presse l’alarme. J’expose mon bilan à la charmante dame. Elle me dit de patienter, comme si je pouvais faire autre chose. Ahah. Je lui dit qu’il faut urgemment que quelqu’un vienne que j’ai un enfant seul à la maison…. Elle me répond un instant. Ok, elle n’a pas compris le sens du mot urgent.

15:30 Je tape contre la porte, il faut que les voisines m’entendent. Viiiiite.

15:32 Elles sont deux. J’expose la situation. Oui je suis une mère indigne qui laisse dormir son fils pendant qu’elle va chercher ses enfants à l’école en bas de l’immeuble. Bref . Une va s’enquérir de mes grands et une autre de mon pitchounet qui est resté à la maison. J’ai bien fait de laisser la porte ouverte. Des fois on fait des trucs comme ça. La situation aurait pu être pire tiens. Charles enfermé seul dans l’appartement. On se rassure comme on peut.

15:34 Une des voisines me dit qu’elle est resté bloquée plus d’une heure l’autre jour. J’adore.

15:35 Tout le monde est là. Ensemble, chez nous. Ouf. Les voisins sont même là pour veiller sur les enfants. C’est beau.

15:38 L’ascenseur me parle. Quelqu’un arrive dans 4 min. Génial. J’ai presque envie de sauter . Non.

15:40 Je m’assieds. Il reste plus qu’a attendre 4min.

15:42 Les portes bougent. Youhouhou le réparateur est là.

15:42 – Maman? Ca va?   – Jules ne touchent pas aux portes. Oui, ça va. Et toi?  –  Maman, tu me vois la.  – Oui. Enfin. Un peu. Laisse les portes Jules stpl.

15:45 Il peut tomber un ascenseur ou pas?

15:50 Vu le temps qui passe et que personne n’arrive, il serait bien de prévenir Monsieur des fois qu’il arrive à rentrer plus vite. Une des charmantes voisines, fait le nécessaire.

16:00 Toujours personne. Il fait chaud. Tom commence à taper sur la porte.

16:05 C’est des minutes africaines ou quoi?!?

16:05 Et dire que tout peut s’arrêter comme ça.HOP. La journée se déroule comme d’habitude et puis stop. Il faut vraiment profiter de la vie.

16:08 Bordel. Il faut que quelqu’un vienne, je divague. Je suis juste coincée dans une boite.

16:10 Plus jamais les enfants prendront l’ascenseur seuls. A nous les escaliers. 4 étages ca fera les jambes.

16:15 Une voix inconnue. Le réparateur. Mon sauveur. Il ouvre les portes. De l’air frais. Enfin. Tom sourit. On escalade et nous voila dehors.

16:17 – Mamaannnn. On a eu peur. Faut prendre l’escalier! Hein!

16:45  – Allez les enfants. Hop! On y va. Louise a son cours de danse dans 5 minutes. Viiite. Jules ton casque de vélo. Louise appelle l’ascenseur. On va y arriver.

16:46 Attendez mais j’ai une poussette, 4 enfants, 4 étages. L’ascenseur c’est mon meilleur ami.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


Related Posts

A bas les stéréotypes

A bas les stéréotypes

« Arrête de pleurer, un garçon ça pleure pas ». « Il a un pull rose, c’est une femmelette! » « Arrête de jouer aux voitures, joues à la poupée. » Le foot, c’est un sport pour les mecs » « Les filles, elles sont nulles en math et elles n’ont aucun sens […]

La césarienne

La césarienne

Je ne sais pas ce qui m’a pris d’écrire cet article. J’ai longtemps hésité à le publier parce qu’il traite de mon intimité. Et puis j’ai entendu une discussion à la place de jeux.  Deux femmes parlaient d’une amie commune ayant choisi la facilité en prévoyant une césarienne […]



2 thoughts on “Mon meilleur ami.”

Un petit commentaire, ça fait toujours plaisir ...


>