fbpx

Un blog lifestyle et famille d'une 4 fois maman

Comment faciliter la séparation et éviter les pleurs?

La semaine passée, c’était la rentrée scolaire et je publiais sur les réseaux un de mes astuces pour éviter les pleurs. Après quelques échanges avec les filles de l’heure de la sieste, nous avons décidé de partager par le biais de deux articles, nos solutions pour faciliter la séparation. Ci-dessous, tu retrouves les astuces et le vécu de Valentine, et sur leur blog tu trouveras les miens.

Mon enfant pleure dans la cour d’école, comment faire ?

La rentrée en Valais c’était il y a déjà 2 semaines. Marine a commencé la 2H, ce qui veut dire qu’elle va à l’école toute la journée, un grand changement qui quelques jours avant, m’avait un peu stressée. Je t’avoue que chez nous, la plus stressée c’est moi. Elle, pense juste à retrouver ses copines qu’elle n’a pas vues de l’été. Je suis tellement soulagée de l’entendre dire ça, après cette première année scolaire passée ! Je ne sais plus si je t’en avais parlé sur les réseaux sociaux mais ça n’a pas toujours été très « happy day » les jours d’école. Je t’explique.

Les pleurs dans la cour d’école

Il y a eu les premières semaines où elle pleurait malgré le cœur sur son poignet et le mien. Puis l’accalmie, avec un grand sourire, une joie immense d’aller à l’école pour finir les bricolages, pour apprendre à écrire et voir les copines. C’est normal, le temps de prendre ses marques, de connaître ses copains, d’apprivoiser la maitresse et l’environnement. D’ailleurs j’avais écrit un article sur sa première rentrée juste ici.

Puis les vacances de Noël et le retour à l’école en janvier. Le drame.

Je me suis dit que c’était normal, difficile de recommencer après deux semaines de vacances, même pour nous ça l’est. J’ai recommencé les rituels du début d’année, explications, cœur, etc… Mais rien ne fonctionnait. Pire, ça s’est développé également lorsque je l’amenais à l’UAPE deux fois par semaine. Rebelote: explications, cœur, etc… Difficile de voir son enfant en détresse tous les matins, on se sent vite démunie, on culpabilise, on s’énerve… Il a fallu user d’astuces semaines après semaines pour qu’elle se sente bien tous les matins, à l’école et à l’UAPE.

separation blog suisse rentree ecole thereseandthekids

Comment aider son enfant à gérer la séparation les matins d’école ?

Je te donne quelques astuces que j’ai pu tester avec ma fille. Choisis-en une et teste-la pendant plusieurs semaines. Si la séparation est toujours difficile, choisis-en une autre ou laisse choisir à ton enfant celle qui lui parle le plus. Et finalement si rien ne fonctionne, essaie de parler avec la maitresse ou l’éducatrice.

Je te conseille d’accompagner les astuces suivantes par une histoire douce, de prendre le temps de lui expliquer, de prendre le temps de remplir son réservoir d’amour, de lui faire un bisou, un sourire et lui dire que tout va bien se passer…

Le cœur au poignet

Le cœur dessiné sur sa main et la mienne le matin avant de partir ou devant l’école: « Quand tu regarderas ce cœur maman pensera à toi et t’enverra des bisous magiques ! »

Le chouchou ou le bracelet magique

Je lui ai laissé choisir un chouchou que j’ai rempli de bisous et d’amour en le portant tout contre mon cœur devant elle. Ensuite je lui enfilais le chouchou au poignet. Parfois je mettais aussi un pshitt de mon parfum. « Maman sera toujours prêt de toi. » Dans le même sens, il y a aussi le bracelet qui peut aider, un pour maman et un pour l’enfant.

separation blog suisse rentree ecole thereseandthekids

Les cœurs en papier

Un matin en manque d’idées, j’ai pris des stabilos, un feutre et j’ai découpé des petits carrés. J’ai colorié et dessiné des cœurs. Ces petits cœurs en papier elle les a mis dans sa poche et d’ailleurs ce matin-là, elle les a même montrés à l’éducatrice de l’UAPE.

Nous avons trouvé d’autres astuces qui ont bien fonctionné. Celles-ci étaient ses préférées pour l’accompagner à l’UAPE le matin. Je les déconseille pour l’école au risque que la maîtresse ne les confisque.

Se dessiner sur un papier

Un matin, je me suis dessinée sur un petit bout de papier. Elle a pris le dessin et l’a serré fort.

La photo de famille

Encore un autre jour, nous avons imprimé une photo de famille pour la donner à elle et à son petit frère, cette photo est resté dans son sac toute l’année et elle pouvait la prendre quand elle le désirait pour la regarder.

Le doudou rempli d’amour

Le doudou… il est toujours là en cas de gros chagrin. Alors lorsque je l’amenais le matin à l’UAPE, elle l’avait toujours avec elle. Pendant les heures d’école, il était dans son sac.

Maintenant à toi de jouer, n’oublie jamais qu’il faudra du temps pour que l’enfant s’adapte, tiens bon !

UAPE : unité d’accueil pour les enfants en Valais.

Retrouve-nous sur le blog L’heure de la sieste  et sur les réseaux sociaux

Instagram Facebook 

separation blog suisse rentree ecole thereseandthekids


Related Posts

Soulager notre absence avec le sac à bisous

Soulager notre absence avec le sac à bisous

Je t’écris depuis le TGV qui nous emmène à Paris. Il y a moins d’une heure. je me suis glissée dans leur chambre pour déposer un baiser sur leurs fronts avant de prendre ma valise et de fermer la porte. Les enfants doivent être en […]

5 astuces pour voyager en voiture avec des enfants

5 astuces pour voyager en voiture avec des enfants

Je pense que je ne vous apprends rien si je vous dis que le mot spontanéité s’est fait la malle, le jour ou je suis devenue maman. Et j’ai d’autant plus compris son importance, toutes les fois ou nous avons voyagé avec nos enfants. Pour […]



3 thoughts on “Comment faciliter la séparation et éviter les pleurs?”

Un petit commentaire, ça fait toujours plaisir ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.