Nos derniers articles

Mes enfants sur internet

Mes enfants sur internet

Ce soir, on se retrouve avec un article humeur. Je pense que tout le monde a pu s’en rendre compte; je publie des photos de mes enfants sur internet. En mode public. Suis-je une mère irresponsable? Suis-je folle? Incapable de discernement ? Je ne pense […]

Une lessive maison avec 3 ingrédients

Taadaaaaam. Comme je te le disais dans cet article, j’essaie de faire des efforts pour limiter notre empreinte écologique. Alors ce soir , je partage enfin ma recette de lessive maison en vidéo. Cela fait un moment que je te l’avais promis et bien la […]

Comment créer un carnet de tenues?

Comment créer un carnet de tenues?

Le matin est synonyme de stress ? Tu ne sais pas comment associer tes vêtements quand tu es devant ton armoire ? Tu as l’impression que tu n’as rien à te mettre alors que ton dressing déborde?  Tu dois en plus préparer les tenues de tes […]

Mon ambivalence.

Mon ambivalence.

« Si je pouvais avoir un week-end rien qu’à moi, ça serait tellement bien! » « Oui, mais.. ils vont me manquer et ils vont pleurer! ».  » Je devrais rester, ici, vers eux. Qu’est-ce que je vais aller faire là-bas? » Ces phrases ce sont mes petits démons, mon […]

YOU ARE ENOUGH

YOU ARE ENOUGH

Pour mon premier article de l’année, je ne vais pas te confier mes résolutions.  J’ai arrêté d’en faire le jour ou j’ai réalisé que je ne les tenais pas et qu’au final elles me stressaient plus qu’autre chose. Aujourd’hui donc, je te retrouve avec un […]

4  idées cadeaux à offrir à un enfant autres que des jouets

4 idées cadeaux à offrir à un enfant autres que des jouets

Ce week-end, nous avons fêté l’anniversaire de Louise un peu en avance. Cette année, nous avons limité la liste pour le Père Noël en matière de jouets pour des raisons pratiques mais aussi écologiques. Du coup, pour son anniversaire, elle n’a pas émis de souhaits […]

Zalando se met au vert pour les enfants

Zalando se met au vert pour les enfants

A quelques jours de Noël, j’ai décidé de te parler d’une découverte que j’ai fait récemment. Et puis tout compte fait, elle pourra aussi t’être utile pour tes cadeaux. Si tu me suis depuis un moment, tu sais que je fais attention à notre consommation […]

Vite, une box pour Noël!

Vite, une box pour Noël!

Ce soir, entre deux gâteaux, trois conflits, et deux bricolages, je te retrouve pour présenter une troisième inspiration cadeau, en édition limitée pour Noël; la box « Happy Christmas » des Loges du Chic est un bon plan. Bref,  si tu galères pour trouver un cadeau pour […]

Comment immortaliser son doudou ?

Comment immortaliser son doudou ?

Je viens de terminer de prendre Louise en photo pour son carnet de tenues. Je t’en parlerai bientôt sur le blog mais en attendant, je suis ravie de te retrouver pour une deuxième idée cadeau un peu hors du commun, qui est 100% suisse et […]

Un cadeau unique et plein d’émotion; le livre personnalisé

Un cadeau unique et plein d’émotion; le livre personnalisé

Article sponsorisé Dans 12 jours c’est Noël! Et je suis certaine que toi aussi, derrière ton écran, tu cherches encore le cadeau unique qui fera mouche. Alors je te livre mon coup de coeur du mois; le livre personnalisé de Johanna Lehmann “L’arbre de vie”. Un […]


Mon dernier article

Mes enfants sur internet

Mes enfants sur internet

Ce soir, on se retrouve avec un article humeur. Je pense que tout le monde a pu s’en rendre compte; je publie des photos de mes enfants sur internet. En mode public. Suis-je une mère irresponsable? Suis-je folle? Incapable de discernement ? Je ne pense pas. Mais parlons-en.

Cet article, il trotte dans ma tête depuis longtemps. Depuis le reportage de Mise au point sur les instamamans, pour être précise. Ce reportage qui déjà m’avait permis de recevoir de nombreuses réactions et commentaires négatifs. J’avais commencé alors de rédiger un article pour justifier mes choix . Je l’avais ensuite, laissé de côté pensant que ça n’en valait pas la peine.

« Depuis le temps qu’on vous dit de ne pas publier de photos de vos enfants! »

Cette semaine, il y a d’abord eu cette information relayée en grande partie sur les réseaux sociaux et commentez encore en plus grand nombre.  Puis, jeudi soir, le journal télévisé suisse citait également ce site internet découvert par un spécialise de cybercriminalité hollandais ou y retrouvait des photos d’enfants publiés en mode public sur les réseaux sociaux et y mettait en garde les parents. Alors samedi en consultant mon téléphone, j’ai eu envie de partager mon état d’esprit et de terminer mon article commencé des mois en arrière. J’ai eu envie de donner un peu d’optimisme.

Si vous êtes parents, si vous êtes sur les réseaux sociaux et si en plus vous publier des photos de vos enfants sur internet, vous devez être en soucis. Bien entendu, ce genre d’information ça retourne. D’abord parce que nous aimerions protéger nos enfants et que ce genre de nouvelles, relance la réflexion et remue l’estomac. Puis, parce qu’à chaque fois, j’y ai lu des commentaires du genre « Depuis le temps qu’on vous dit de pas publier de photos de vos enfants sur internet… » « Vous devriez protéger vos enfants au lieu de les afficher »,  » Si ils se font abuser, vous l’aurez bien cherché! » etc.

Ces phrases,  elles m’ont interloqués, choqués. Plus que l’article en lui-même. Je ne peux m’empêcher de faire l’association avec : « Depuis le temps que je t’avais dit de ne pas de mettre de jupe! » Vous portiez des talons? « . Ces phrases pleines d’insinuation.  Tout compte fait, on avait qu’à faire attention. On a bien cherché ce qui nous arrive.

Alors, bon peut-être que je divague mais dans le doute, j’aimerais juste mettre quelque chose au clair.

enfants internet reseaux sociaux avis blog

Ou est le vice? Ou est la perversion? 

Ces articles culpabilisent les parents qui seraient irresponsables voir même inconscients  de publier des photos de leurs enfants sur internet.  Mais est-ce qu’on ne se trompe pas de cible? Non !? Parce que le vice ce n’est ni de porter des jupes ou des talons, ni de poster de belles photos de nos enfants sur internet, le vice, c’est de voler des photos d’enfants et de les détourner à des fins sexuels. Le vice, c’est de se « soulager » sur des photos d’enfants. Mais nous, parents, sommes encore juger. Nous allons adapter notre manière de vivre et de voir le monde. Nous allons craindre le pire.  Alors qui devrait-on montrer du doigt?

Suis-je irresponsable de publier des photos de mes enfants sur internet?

On me demande souvent pourquoi j’ai fait ce choix. Je publie des photos de mes enfants sur internet en mode public. C’est vrai. Et ce depuis l’ouverture du blog. La question s’est rapidement posée si j’allais ou non les montrer. Et puis, après discussion avec mon homme, nous avons trouvé naturel de partager des images d’eux. Des belles images. Comme un journal  de moments choisis de notre vie de famille. Je le fais car je crois encore en ce qu’il y a de bon sur cette terre. C’est naïf ? Peut-être. Mais c’est ma vision.  Je ne veux pas céder à la peur. Comme je ne m’arrêterai pas de voyager par peur des attentats.

Est-ce que je me soucie de leur réputation dans 15 ans?

C’est vrai que je ne sais pas ce qu’il en sera dans 10-15 ans. Mais qui de nous le sait ? Aujourd’hui, je suis en accord avec ce que je fais. Je ne sais pas comment ils réagiront à tout cela mais les photos sont de belles images qui ne devraient pas leur porter préjudice.  Je leur demande, aujourd’hui, si j’ai le droit de les prendre en photos pour mon blog. Si ils sont d’accords que d’autres gens voient ces images. Même si ils ne mesurent pas encore tous les enjeux, je trouve important de les consulter.

Après je demeure leur autorité légale et jusqu’à preuve du contraire, je pourrais impacter leur futur proche de manière beaucoup plus significative. Je pourrais décider de déménager, de les déscolariser, de partir vivre dans une caravane ou que sais-je. Je fais tous les jours des choix qui les exposent et qui dessineront leurs futurs. Des bons et des mauvais choix.

Par contre, je suis certaine d’une chose, c’est que mes enfants me reprocheront de toute manière quelque chose. Peu importe si je publie ou non des images d’eux.

Vais-je arrêter de publier des photos de mes enfants?

Même, si je n’aime pas adapter mon comportement face aux détraqués de notre société, ce matin,  j’y ai pensé. Et oui. Moi aussi, j’ai des doutes.  Je pourrais me passer de publier des photos de mes enfants. Le blog ne tourne pas autour d’eux. J’ai ouvert cet espace sur internet et sur les réseaux sociaux pour parler de mon rôle de mère. Et avec ou sans image de mes enfants, je suis toujours maman.

Est-ce que je crains que leurs photos soient détournées? Oui. Est-ce que j’ai eu peur en lisant cet article? Oui. Je ne vais pas vous mentir. J’aime mes enfants et rien qu’à l’idée que quelqu’un vole leur image pour assouvir une pulsion sexuelle me répugne.

Alors est-ce que je vais tout de même continuer de publier des photos de mes enfants? Oui.  Tout comme je continuerai de mettre des talons et des jupes, même si cela excite certains. Tout comme je ne vais pas interdire à ma fille de mettre une jupe en été ou un maillot de bain deux pièces à la piscine alors que certains hommes la regardent. Car oui, il ne faut pas croire mais le danger est partout. Ici, demain, dans la rue, à l’école, dans votre famille, dans un club de gymnastique, etc.

Alors oui peut-être qu’un détraqué, un pédophile se fait plaisir sur une image d’un de mes enfants. Peut-être. Mais peut-être que le mec au parc tout à l’heure avec son téléphone, il a aussi pris une photo de votre enfant ? Qui sait? Ce n’est pas parce qu’on a découvert des abus dans les écoles, qu’on y mets plus les enfants ? Si ? Je refuse que la peur dicte nos actions.

Notre société n’arrête pas de nous faire culpabiliser. Quoiqu’on fasse, nous sommes jugés. Et encore plus lorsqu’on devient parents. Ce n’est pas parce que vous décidez de ne pas publier de photos de vos enfants sur les réseaux qu’ils seront plus protégés. Ce n’est pas parce que je décide de les exposer sur les réseaux, que mes enfants deviennent des victimes potentielles. Les vraies victimes sont ceux qui sont au mauvais endroit, au mauvais moment. Alors aujourd’hui, je publie des photos de mes enfants sur internet. De manière mesurée et choisie. Demain,  je verrai. Par contre, ce que je retiens de cet article, et de toute cette effervescence, autour du reportage sur les instamamans, ce sont les commentaires plein de haine et destructeurs. Ceux là font bien plus de mal. Et si un jour j’arrête de blogger ou si j’arrête de publier des photos de mes enfants, ce sera pour me et les protéger de cette haine ou parce qu’ils ne seront plus d’accord, tout simplement. 


enfants internet reseaux sociaux avis blog

Texte tiré de la prévention suisse de la Criminalité. 

La plupart des abus d’enfants sont commis par des proches de la victime. Les auteurs sont en général des membres de la famille au sens large, des amis de celle-ci, des enseignants ainsi que des entraîneurs sportifs que les enfants connaissent déjà. Les cas d’enfants enlevés par des auteurs qui leur sont totalement inconnus pour être ensuite abusés sexuellement sont extrêmement rares. Pourtant, beaucoup pensent à tort que ce très petit groupe d’auteurs inconnus constitue les pédocriminels « typiques ».

Une autre erreur d’appréciation revient fréquemment dans les débats : les gens pensent en effet que la plupart des personnes qui abusent d’enfants sont des pédophiles. Ce n’est pas le cas.

Ce blog est mon espace de liberté d'expression. 
Je peux y exposer mon avis, librement.
Cela n'engage que moi. 
Si vous n'êtes pas d'accord , ce que je peux tout à fait concevoir et respecter, 
je vous prie de soit passer votre chemin ou alors d'exposer votre avis avec bienveillance et respect.